MICROFILM : atelier de montage vidéo sans technique apparente

MICROFILM est un atelier de montage vidéo sans technique apparente. Les participant·e·s sont invité·e·s à choisir des images existantes dont le montage immédiat sera le support visuel d’un récit oral. Pour les aider à choisir, des cartes titre sont à leur disposition : «moi président», «je me souviens», ou encore «le jour où tout va de travers».

La-trame

OBJECTIFS

Il s’agit de réaliser un très court film à partir de plans
extraits de différents films (patrimoine, dessins animées, amateurs, etc.). Le participant – considéré comme un joueur – est invité à choisir jusqu’à 10 cartes image afin de racconter une histoire. Une fois jouée, chaque carte déclenche automatiquement sur l’écran l’apparition du plan vidéo associé. De cette façon, carte après carte, le joueur monte son film et observe en direct le résultat sur l’écran. Le dispositif permet aux acteurs d’expérimenter de manière ludique la parole et l’image.

DÉROULEMENT

Une centaine de cartes image figurent les plans vidéo à assembler à la guise du/de la participant.e. Les cartes titre guident le récit.

Encouragé par les intervenants, le joueur se lance ensuite dans l’enregistrement audio, tout en voyant défiler son montage image. Le forme est libre : récit, chanson, poème, etc.

Le technicien finalise le générique : les participants et le public peuvent regarder le film sur grand écran.

SCÉNOGRAPHIE DU DISPOSITIF

1er ESPACE / LA DÉCOUVERTE DES IMAGES

Les participants sont invités à choisir des images issues de films (anciens et récents), du patrimoine et/ou amateurs. Ce montage sera sera la base d’un récit personnel, réel ou non. Les intervenants accompagnent les participants dans leur réflexion d’un montage

2e ESPACE / LE MONTAGE

Chaque carte dispose d’un flashcode permettant au participant de scanner les images choisies afin d’accéder au plan correspondant. Cette étape permet aux intervenants de revenir sur l’utilisation de l’image et d’appréhender, par la pratique, la polysémie de l’image (quel est le propos derrière l’image ? Quel enchainement entre les images ? etc.)

3e ESPACE / LA VOIX OFF

L’enregistrement de la bande son – au delà du rapport texte/image – est un temps de restitution du travail d’écriture qui accompagne les étapes précédentes.

microfilm_faites_de_limage.jpg

Fiche technique

Un espace dédié de 20 à 30m2 protégé du soleil (store, rideau, etc.). Hauteur de plafond 2m50. Ligne électrique 16A. Tables et chaises.

Durée du jeu

20 à 30min par participant, réalisation de 2 à 3 films par heure environ.

À la fin de l’atelier les participant·e·s repartent avec une copie de leur travail.

Intervenants

Alain Chaix – Diplômé Audiovisuel & Études Audiovisuelles, Monteur et Post-Production.

Roberto Della Torre – Réalisateur et intervenant Education à l’image

En 2019, La Trame a inauguré un partenariat avec les équipes enseignantes des sections BTS Design Graphique et Design d’animation du Lycée des Arènes et la section Design d’Objet du Lycée Rive Gauche. Les étudiant·e·s ont ainsi pu repenser, dans un cadre professionnel, la charte graphique et le design d’objet du dispositif. En 2021, MICROFILM sera officiellement présenté.

Le travail graphique est finalisé fin 2020. Le design d’objet quant à lui se poursuit avec Rive Gauche avec la création d’une nouvelle extension du dispositif et d’un nouveau groupe d’étudiant·e·s, toujours encadrés par Benoît Libourel et Jean Passebosc.

Le design d’objet est le fruit du jeune Designer d’objet Julien Peris, DN MADE Objets 2 de Rive Gauche en 2020.