17 Mar 2021

Journée de rencontre Passeurs d’images 31 MARS 2021

ÉVÉNEMENT EN LIGNE / Le mercredi 31 mars, nous vous invitons en direct du cinéma Utopia Toulouse – Borderouge pour une rencontre autour du dispositif Passeurs d’Images Occitanie. L’occasion notamment de revenir sur les créations 2020.

Vous pouvez revoir la première partie de la journée.

Ci-dessous, (re)découvrez la deuxième partie de la journée.

Avec l’appui de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Occitanie, la Région Occitanie et l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires.

Matin 10h – 11h30 / Échange de pratique

Quels liens entre le dispositif Passeurs d’images et les salles de cinéma ?

Intervention d’Arnaud Clappier, directeur du cinéma Utopia, François Boutonnet, exploitant du réseau de cinémas de proximité Cinémaginaire, Marie Vassort, directrice du cinéma Le Central à Colomiers et Christophe Jacquemart, intervenant, réalisateur et diffuseur au sein des Vidéophages.

Après-midi 14h – 15h30 / Restitution Passeurs d’images Occitanie 2020

En 2021 La Trame a initié un atelier de programmation et de présentation intitulé “Mentions 2020” autour d’une sélection de films d’ateliers réalisés en 2020 dans le cadre du dispositif Passeurs d’images. Une action menée par l’intervenant-réalisateur Roberto Della-Torre en partenariat avec le professeur Jean-Marc Pennet au sein du collège la Sainte-Famille des Minimes, à Toulouse.

Au programme, le témoignage de ce binôme sur l’appréhension des créations Passeurs d’images face à d’autres jeunes. Ainsi que l’intervention des porteurs de projets sélectionnés : Peggy Devillars, directrice d’Au fil des arts, Kevin Morgan Major, animateur et réalisateur pour KMM productions et Cyril Maddalena, intervenant et réalisateur au sein de Lumen&Co.

Pour visionner les films sélectionnés, c’est ici :

La voix de raison
encadré par Vincent Capes et Estelle Brun / Anima
Refuge
encadré par Cyril Maddalena / Lumen&Co
Une histoire à 3
encadré par Peggy Devillard / Au fil des Arts & Les Vidéophages
Seul il me reste
encadré par Kevin Major / KMM prod et la MJC Puivert