Passeurs d'images Occitanie / Clin d’œil - Cinéma Social Club

Le 23 mars 2017 - Paris la Blanche en avant première

Paris la Blanche de Lidia Terki (2017)
23 mars 2017 à 14h30

Séance de cinéma suivie d’une discussion et d’un goûter
au cinéma ABC

Sans nouvelles de son mari parti travailler en France dans les années 1970, Rekia, quitte le village de Kabylie où elle vit. Elle traverse l’Algérie, la France et les banlieues parisiennes pour ramener Nour au village. Mais l’homme, qu’elle finit par retrouver dans un foyer d’anciens travailleurs immigrés à la retraite, a changé.
Son héros, l’ancien combattant des maquis, celui qui était revenu au village pour la dernière fois il y a quatre ans, est devenu un étranger...

A propos de la réalisatrice

Avant de réaliser ses propres films, Lidia Terki a occupé successivement plusieurs postes au sein de l’industrie cinématographique, du décor à la production, de l’assistanat à la mise en scène.
Son premier court métrage, Mal de ville diffusé sur France 2, a remporté le Prix Spécial du Jury et une mention du Prix de la presse au Festival de Pantin en 1998 avant de circuler dans de nombreux festivals français et étrangers. Suivent ensuite Notre Père, tourné en Corse avec la société Elzévir Films, Mains courantes, qu’elle produit en solo et qui est sélectionné au Festival de Telluride (Colorado) en 2001 puis dans plusieurs festivals européens.

Paris la blanche est le premier long métrage de Lidia Terki. C’est Colo Tavernier qui lui a proposé le scénario :
"L’histoire de cette femme qui erre dans Paris à la recherche de son mari, ancien travailleur immigré à la retraite, m’a beaucoup émue. Je venais de perdre mon père et, même si ces pages ne racontaient pas son histoire, cela m’a renvoyée à ses origines, et donc aux miennes."

En savoir +
PDF - 406.4 ko
Le 23 mars - Paris la Blanche en avant première